Changer d’emploi au milieu de votre processus d’acceptation hypothécaire, c’est risqué!

lundi 15 août 2016

Changer d’emploi au milieu de votre processus d’acceptation hypothécaire, c’est risqué!

Vous devez savoir que si vous changez d’emploi en plein cours de votre processus hypothécaire (achat de maison, renouvellement, investissement ou autres), vous pourriez faire face à de sérieux ennuis. En effet, votre emploi ne doit pas être sous probation si vous désirez être accepté sans condition. Si vous changez d’emploi juste avant ou pendant la négociation, vous aurez certainement de la difficulté à obtenir une lettre de la part de votre employeur confirmant votre emploi sans probation.

Lors d'un achat, vous devez fournir au vendeur de la propriété que vous souhaitez acheter la preuve que vous pouvez vous financer sans condition. Si votre lettre d'emploi comporte une mention sous probation, votre approbation hypothécaire sera conditionnelle à ce que la période de probation soit terminée avant de signer chez le notaire. Le vendeur peut annuler l'offre d'achat si une telle condition apparaît sur l'approbation hypothécaire. Vous ne souhaitez certainement pas vous retrouver au sein d’une situation comme celle-ci.

Attendez un peu avant de changer d’emploi! Vous connaissez quelqu’un qui cherche une maison présentement? Faites-lui part de cette information! Vous lui éviterez probablement bien des maux de tête!

Inscrivez-vous à notre infolettre "Plani-Info" afin de ne rien manquer de notre blogue!
Le contenu de la présente publication fait l’objet de droits d’auteur exclusifs en faveur de Planiprêt – Agence hypothécaire, qui s’en réserve tous les droits.