Négocier avant l’échéance de l’hypothèque

lundi 29 août 2016

Négocier avant l’échéance de l’hypothèque

Marjorie a acheté sa maison il y a trois ans, et l’échéance de son hypothèque arrive dans deux ans. Son taux actuel est de 4 %. Elle apprend toutefois que les taux d'aujourd’hui* se négocient à moins de 3 %. Elle sait que les taux sont historiquement bas et a peur qu’ils remontent au moment de son échéance, dans deux ans. Devrait-elle renégocier maintenant pour se garantir un taux à moins de 3 % pour un autre cinq ans?

Sous les recommandations de sa collègue Manon, Marjorie a fait appel à nous. Elle nous a donné les détails de son hypothèque, et nous lui avons dit que ce serait avantageux pour elle si la pénalité qu’elle devrait payer était moins de 2 000$.

On parle d'une situation avantageuse lorsque les intérêts payés par le nouveau prêt sont plus bas que la pénalité de rupture de contrat que Marjorie devrait assumer. En résumé, l’économie d’intérêt entre le 3 % (ou moins) et le 4 % pour les deux prochaines années doit être moins que le coût de la pénalité ou équivalent à celui-ci.

Marjorie avait une pénalité de 1 800 $, ce qui fait qu’elle a économisé un montant de 200$ pour deux ans, et elle pourra avoir un faible taux pour trois années supplémentaires. Elle a donc décidé de payer cette pénalité.

Évidemment, certaines personnes ne sont pas en mesure de fournir un tel montant, et d’autres diront qu’elle aurait dû investir ce 1 800 $ dans ses REER ou dans un placement quelconque. Mais le vrai avantage de cette situation, c’est que Marjorie préserve sont taux pour les cinq prochaines années.

Si vous désirez faire cet exercice, vous pouvez appeler votre institution prêteuse et vous informer d’abord du montant de la pénalité qui vous serait imposée si vous remboursiez votre hypothèque entièrement aujourd’hui. Ensuite, appelez-nous avec les informations suivantes :

  • Le solde de votre hypothèque
  • Votre paiement mensuel
  • Votre taux d’intérêt
  • Le montant de la pénalité à payer

 Nous ferons ensuite le travail pour vous! Nous vous dirons également si c’est avantageux pour vous de renégocier avant l’échéance de votre hypothèque. *Taux en date du 9 février 2015 : 2,74 % pour un terme de cinq ans.

Le contenu de la présente publication fait l’objet de droits d’auteur exclusifs en faveur de Planiprêt – Agence hypothécaire, qui s’en réserve tous les droits.